DSC07490.jpg

Location Mercedes GLC 43 AMG COUPE

Mercedes GLC 43 AMG

Le Mercedes GLC est un SUV relativement rationnel : compact, sobre, à vocation familiale (c'est le plus vendu en Europe des premium de sa catégorie). Celui-ci assume toutefois très bien les mécaniques les plus virulentes, il suffit pour s'en convaincre de jeter un œil à notre essai de la version 63 S AMG ! Reste que pour certains clients, ce dernier peut paraitre un peu trop excentrique et radical pour rouler au quotidien. Pas grave, car la version 43 AMG a de quoi les satisfaire.

Question look déjà, cette version 43 AMG fait dans la demi-mesure avec un kit carrosserie très similaire à celui du 63 AMG, mais de manière plus élégante. Le bouclier arbore toujours une bouche béante, mais l'absence de lèvres latérales le rend plus sobre. Les jantes plus étroites permettent d'installer des élargisseurs d'ailes moins proéminents. Et l'arrière accueille un échappement à quatre sorties au sein du diffuseur, quasiment commun de nos jours. On retrouve en revanche la superbe calandre Panamericana à barrettes verticales, aussi chic qu'agressive. Il n'en fallait pas plus, ni moins. L'ensemble est équilibré et parfaitement harmonieux.

Mais la force du GLC 43 AMG est sa mécanique. Un V6 – 3.0 litres bi-turbo développant 390 ch à 5.500 tr/min et 520 Nm de couple maxi dès 2.500 tr/min. Relativement discret de prime abord. Pas de sonorité outrancière à l'échappement. On attire beaucoup moins l'attention qu'à bord d'un 63 AMG. Seuls les connaisseurs connaissent le pedigree de la bête qui sommeille sous le capot, et c'est très bien ainsi.

Au volant non plus, les premiers tours de roues ne donnent pas le sentiment de dompter un fauve. Tout se fait en douceur, sans la moindre brutalité. La voix du moteur nous renseigne déjà sur sa noblesse. Seuls les sièges et l'amortissement piloté pourront paraitre un peu fermes lors de trajets citadins, même en mode Confort. Il n'est clairement pas indispensable de cocher la case « sièges baquets AMG Performance » qui augmente la facture de 7.700 euros.

Néanmoins, on se fait très bien à cette relative fermeté. On se rend rapidement compte que c'est sur voies rapides que ce GLC se montre le plus à l'aise avec sa boite à 9 rapports particulièrement douce, permettant d'établir une consommation moyenne de 10 l/100 km. Mais c'est sur routes sinueuses que l'on comprend quel est son régime favori : avaler les virages !


Puissance : 390 Ch


Couple moteur : V6 3,0 l


Vitesse maximale : 250 km/h


Accélération : 0-100 km/h : 4.9s


Transmission : Intégrale 4matic +


Couleur : Gris 


Boite de vitesse : Automatique

 24h - 289€ - 200 kms | WE - 889€ - 600 kms | 7 J - 1 290€- 1 000 kms *

* kilomètres en plus sur demande