image00055.jpeg

Location Mercedes GLE 400D

Mercedes GLE COUPE 400D

C'est peut-être une surprise pour vous, mais dans sa gamme de SUV, ce ne sont ni le GLA, ni le GLC qui sont les plus importants pour Mercedes, mais c'est le GLE. À sa sortie en 1997, quand il s'appelait encore ML, c'était son premier modèle du genre qui avait à l'époque pour mission de prendre la place du mythique mais plus rustique Classe G. On connaît la suite : ce dernier est plus vivant que jamais mais ça n'a pas empêché le ML de trouver sa place sur le marché et de rencontrer un succès considérable. Plus de deux millions d'unités se sont en effet écoulées dans le monde sur les trois générations, ce qui en fait le SUV à l'étoile le plus vendu. En 2015, il change de nom pour des questions d'harmonisation, et c'est au Mondial de l'Auto en septembre dernier que le quatrième ML ou second GLE, c'est selon, est présenté pour la première fois en public.

Esthétiquement, on reconnaît son ancêtre par le détail commun que sont les vitres de custode reliées à la vitre arrière, ce qui donne non seulement une identité originale mais aussi fait un travail remarquable pour réduire les angles morts. On retrouve sinon les derniers éléments stylistiques de la marque avec des projecteurs effilés, une calandre trapézoïdale et des feux arrière affinés. Si l'objectif était d'alléger la silhouette de ce beau bébé de 5,92 m, il est atteint : l'ensemble, proportionné et dynamique, a un aspect beaucoup moins massif que ses concurrents principaux que sont le BMW X5 et l'Audi Q7.

Mais c'est à l'intérieur que le GLE évolue de façon la plus spectaculaire en recevant de série la paire d'écrans contigus de 12,3 pouces formés de l'instrumentation ainsi que du système multimédia MBUX et les intégrant parfaitement (contrairement à d'autres modèles de Mercedes où on dirait presque un ajout de dernière minute) dans une planche de bord au style épuré du meilleur effet.

Les sièges électriques à l'avant permettent de se concocter une position de conduite faisant un peu plus oublier la nature surélevée de l'engin et la place à l'arrière est absolument royale grâce à un empattement considérable tutoyant les trois mètres. Comme la génération précédente, il est possible d'ajouter deux sièges supplémentaires escamotables dans le considérable volume de coffre de 630 dm3 mais, comme souvent, ils sont à réserver à des enfants tant l'espace aux jambes est compté. C'est de plus une option à 3 100 € qui comprend aussi la banquette arrière à réglage électrique et le temps nécessaire pour rabattre son dossier, en gardant le doigt sur le bouton, afin d'accéder enfin au troisième rang est insupportablement long.

 24h - 290€ - 200 kms | WE - 890€ - 600 kms | 7 J - 1 350€ - 1 000 kms*

Cylindrée : 2996 cm3

Puissance : 330 Ch

Couple moteur : 480 Nm

Vitesse maximale : 247 km/h

Accélération : 0-100 km/h : 5,9 s

Transmission : 4 roues motrices

Couleur : Noir

Boite de vitesse : Automatique

* kilomètres en plus sur demande